Actualités Moreana Gazette Thomas More Thomas More Amici Thomae Mori Librairie



Qui sommes-nous ?


Dallas CTMS Nov 2016


Bruges 2016 - SCSC
  • Littérature et Géographie
  • Mirroirs et Images d'Utopie
  • Spiritual Masters
  • Traduire l'Utopie
  • Utopie et Tristesse du Christ
  • Margaret Roper et Erasme


  • Berlin 2015 - RSA
  • 16th and 17th Utopias
  • More and Publishing (I)
  • More and Publishing (II)
  • Humanism and spirituality


  • New York 2014 - RSA
  • Présentation
  • Géographie et Utopies I
  • Géographie et Utopies II
  • Géographie et Utopies III
  • More face à son temps
  • Connexions intertextuelles
  • More Circle I
  • More Circle II
  • Allocution à St Bart


  • Washington DC 2014 - TMS
  • Washington DC 2014


  • Paris 2012 - Amici Thomae Mori
  • Paris 2012 - Enregistrements


  • Autres Congrès
  • Montréal 2011
  • Venise 2010
  • Dallas 2008
  • Liverpool 2008


  • 2016 - avec M-C Phélippeau
    2013 - M-C P à Boulogne


    Thomas More à la radio


    Liens Web
    Contact

    Thomas More, l'Utopie et les maîtres spirituels
    This panel looks at various spiritual masters that have influenced Thomas More’s writings, notably his Utopia.
    The first paper, by Professor Elliott M. Simon (Professor Emeritus, University of Haifa, Israel) explores the Utopian religion, and finds its origin in the syncretical system of belief in divine providence and the immortality of the soul edified by the Stoics and Epicureans. Giovanni Pico della Mirandola and Tommaso Campanella are also called upon to explain the particular syncretism present in the Utopian religions.
    Utopian Religion(s): Giovanni Pico, Thomas More, and Tommaso Campanella



    La seconde communication, par Frank Mitjans (Thomas More Institute, London, UK) se propose de montrer comment saint Jean Chrysostome (c.349–407), un des premiers Pères de l'Eglise, a influencé l'Utopie de More. On opposera l'influence de Platon à celle de Chrysostome, notamment dans la manière dont Thomas More a compris la civitas, terme qu'il a utilisé plutôt que celui de respublica de Platon dans son sizain à l'ouverture de l'Utopie. Cette communication analysera également l'influence de Chrysostome sur Thomas More au moment où il écrivit son Utopie.

    More and Chrysostom

    Présentation à télécharger



      La troisième communication, par  Yelena Mazour-Matusevich (Université d'Alaska Fairbanks, USA) étudie l'admiration de More’ pour Jean Gerson, seul auteur de la fin du Moyen Age à avoir eu une si grande influence sur l'Angleterre du XVIe siècle et sur Thomas More en particulier. L'influence de Gerson sur  l'auteur de l'Utopie s'est accentué au fur et à mesure que More prenait de l'âge et devint plus évidente dans ses Ecrits de Prison, comme cette conférence se propose de le démontrer.

    Jean Gerson and Thomas More: A Preliminary Assessment



    Ecoutez les questions faisant suite aux trois communications de la session: