Actualités Moreana Gazette Thomas More Thomas More Amici Thomae Mori Librairie



Qui sommes-nous ?


Dallas CTMS Nov 2016


Bruges 2016 - SCSC
  • Littérature et Géographie
  • Mirroirs et Images d'Utopie
  • Spiritual Masters
  • Traduire l'Utopie
  • Utopie et Tristesse du Christ
  • Margaret Roper et Erasme


  • Berlin 2015 - RSA
  • 16th and 17th Utopias
  • More and Publishing (I)
  • More and Publishing (II)
  • Humanism and spirituality


  • New York 2014 - RSA
  • Présentation
  • Géographie et Utopies I
  • Géographie et Utopies II
  • Géographie et Utopies III
  • More face à son temps
  • Connexions intertextuelles
  • More Circle I
  • More Circle II
  • Allocution à St Bart


  • Washington DC 2014 - TMS
  • Washington DC 2014


  • Paris 2012 - Amici Thomae Mori
  • Paris 2012 - Enregistrements


  • Autres Congrès
  • Montréal 2011
  • Venise 2010
  • Dallas 2008
  • Liverpool 2008


  • 2016 - avec M-C Phélippeau
    2013 - M-C P à Boulogne


    Thomas More à la radio


    Liens Web
    Contact

    Sixteenth Century Studies Conference
    Bruges, 18-20 Août 2016

    Table ronde:
    The Art of Translating Utopia



    Moreana Panel 5: Traduire l'Utopie dans les langues modernes actuelles. 

    Cette session explore quelques problèmes soulevés par la traduction de l'Utopie dans les langues modernes actuelles. Trois langues seront abordées dans cette session: le slovène, le français et le portugais brésilien.
     
     


    La première communication, par Lilijana Žnidaršič Golec (Archives de la République de Slovénie et Université de Ljubljana, Slovénie) retrace l'évolution de la réception et de l'interprétation de l'Utopie en Slovénie, depuis sa première apparition en 1643, jusqu'à ses deux traductions slovènes, la première en 1958, et la seconde en 2015. L'analyse s'appuie sur les préfaces et les commentaires qui ont accompagné les traductions de l'Utopie et prend en compte les causes historiques et religieuses qui ont conduit un certain nombre de Slovènes à étudier finalement le caractère utopique ou non-utopique de l’œuvre.


    "Slovenian Translations and Interpretations of Thomas More's Utopia"

    Présentation à télécharger



    La deuxième communication, par Marie-Claire Phélippeau (Rédactrice-en-chef de Moreana, France) explore l'évolution des traductions françaises de l'Utopie au cours des deux derniers siècles, à travers une comparaison de cinq traductions différentes, depuis 1842, jusqu'à 2012. Une analyse des préfaces, de l'usage des paratextes ainsi qu'une comparaison de quelques passages (notamment le chapitre De servis), révèlent une évolution dans les stratégies et les intentions des traducteurs de l'Utopie.

    "A Comparison of Five French Translations of Utopia"

    Présentation à télécharger



    La troisième communication porte le titre “Figures of sound in Utopia”. Ana Cláudia Romano Ribeiro (Universidade Federal de São Paulo), vient de traduire l'Utopie de Thomas More en portugais brésilien. Un des aspects qui a frappé la traductrice est la présence répétée des rythmes et effets sonores tout au long du Livre I et du Livre II, effets qu'on ne retrouve que rarement dans les versions traduites. Pourtant ces vocables portent une force chantante, comme dirait Paul Valéry et participent à une combinaison plus vaste où se mêlent ratio et eloquentia que cette communication se propose de montrer et de traduire.

    "Figures of sound in Utopia"

    Présentation à télécharger