Actualités Moreana Gazette Thomas More Thomas More Amici Thomae Mori Librairie



Qui sommes-nous ?


Dallas CTMS Nov 2016


Bruges 2016 - SCSC
  • Littérature et Géographie
  • Mirroirs et Images d'Utopie
  • Spiritual Masters
  • Traduire l'Utopie
  • Utopie et Tristesse du Christ
  • Margaret Roper et Erasme


  • Berlin 2015 - RSA
  • 16th and 17th Utopias
  • More and Publishing (I)
  • More and Publishing (II)
  • Humanism and spirituality


  • New York 2014 - RSA
  • Présentation
  • Géographie et Utopies I
  • Géographie et Utopies II
  • Géographie et Utopies III
  • More face à son temps
  • Connexions intertextuelles
  • More Circle I
  • More Circle II
  • Allocution à St Bart


  • Washington DC 2014 - TMS
  • Washington DC 2014


  • Paris 2012 - Amici Thomae Mori
  • Paris 2012 - Enregistrements


  • Autres Congrès
  • Montréal 2011
  • Venise 2010
  • Dallas 2008
  • Liverpool 2008


  • 2016 - avec M-C Phélippeau
    2013 - M-C P à Boulogne


    Thomas More à la radio


    Liens Web
    Contact



    Thomas More à Montréal
    Congrès de la
    Renaissance Society of America (RSA)

     
    2 groupes de conférenciers Moreana, 24-26 avril, 2011

         Seymour B. House était le responsable des sessions organisées  autour de Thomas More lors du congrès annuel de la RSA à Montréal, du 24 au 26 mars 2011. Il a proposé deux séries de conférences sur le thème Thomas More au seuil du Moyen Âge et de la Renaissance. Cinq universitaires ont répondu à son appel et choisi de faire porter leur recherche sur cet aspect particulier de More: un auteur parfaitement conscient d’entrer dans une ère nouvelle. Gabriela Schmidt a étudié comment More, par ses traductions, s’est montré une figure de transition, « très au fait des traditions médiévales et de la jeune littérature vernaculaire humaniste, ainsi  qu’étroitement engagé dans les nouvelles études humanistes, à la suite d’Erasme et de ses pairs. » Kevin Iaam a étudié comment le Dialogue du Réconfort, comme de nombreuses œuvres de son époque, se situe au seuil des traditions classiques et chrétiennes, transposant les topoi classiques de consolation dans les récits chrétiens du salut gagné grâce à la souffrance.


         Romuald Lakowski s’est intéressé à la création de l’Utopie, qui a initié un genre nouveau, en combinant des éléments venus des genres traditionnels classiques, tels que la définition de la meilleure communauté et le récit de voyage romanesque du Moyen Âge. Hélène Suzanne a examiné les similitudes concernant la foi et la mort dans les œuvres de Thomas More et de Jérome Bosch, et remarqué combien les deux étaient tourmentées par les changements qui avaient lieu dans le christianisme à leur époque. Dans sa communication intitulée « La Semence dans les champs du Seigneurs: Thomas More et l’éducation du clergé », Seymour House  a montré que More, comme nombre de ses contemporains, fut un critique avéré des outrances du clergé de son époque et défendait le besoin d’une meilleure éducation des prêtres, plaidoyer qui fut repris après sa mort par le concile de Trente.
         Nous espérons que le numéro de décembre 2011 de Moreana  publiera ces cinq études. En attendant, vous trouverez ci-dessous les résumés en anglais.


    Télécharger